Vadrouilles & Co.

⚓️ Road Trip en Bretagne Sud

Pointe du Raz - Crozon

March 19, 2019

Homme libre toujours tu chériras la mer

N’oubliez pas de lire la première partie - Don’t forget to read the first part

Départ de notre premier QG en direction de notre camp de base à Crozon. On fait un crochet par la pointe du Raz. Une pause au dernier supermarché avant l’Amérique pour quelques provisions manquantes. Pour le reste, Cloé a eu la super idée de cuisiner des petits plats et les mettre dans des bocaux. La nourriture comme à la maison mais sans devoir cuisiner. Trop bien!

Time to leave our first base camp for Crozon. We take a small detour for La Pointe du Raz. A quick break at the last supermarket before America for some missing groceries. For our meals, Cloé had the great idea to cook amazing dishes and store them in jars. Food just like home but without having to cook too much. What can we ask for!

Pointe du Raz

On se gare et on traverse le “centre commercial de la pointe du Raz”. Boucle autour de la pointe, vue sur l’océan de tous les côtés. On aperçoit le phare. On avance et je pense voir le sentier du GR qui continue, on descend, on fait de l’escalade, ce n’était finalement pas là, on remonte. Ca reste une belle aventure pour Tom. Perso, je n’étais pas en reste avec un chien qui voulait sauter au bout de la laisse. On finit la boucle avec une vue d’enfer sur la baie des trépassés. Pourquoi ce nom? Je vous laisse deviner.

Tom et Cloe

We park and cross the shopping mall part of la Pointe du Raz. We make a loop around the Pointe, fantastic view of the ocean wherever we look. We see the lighthouse. We keep walking, I think the GR trail is around there. We climb down, this wasn’t the trail. Oopsie. We go back up. That was some excellent adventure time for Tom. For me, I had to keep a jumping dog on a leash, kind of an adventure too. We close the loop with a fantastic view of the bay of the dead. Why that name? I will let you guess.

Crozon sud

On reprend la route envieux de se poser et ne plus devoir prendre la voiture quelques jours. On compte bien tout faire à pied sur la presqu’île. On est à 1km de la plage de la Palue, spot de surf assez connu en Bretagne. On va y admirer le coucher de soleil. Il fait bon. Les sentiers sont boueux mais on s’en moque, on a nos chaussures de randonnée pour cela. Arrivée sur la plage, on cherche des trésors. Les plus beaux galets, plumes, coquillages et bois flottés. La mer est haute, les vagues nous jouent des tours. On va se poser sur les restes d’un bunker et on admire le soleil couchant. Le chien court dans tous les sens et en profite un max. C’est génial pour lui et et pour nous.

trésors de plage

We take the car. Hopefully, it is gonna be the last time for a few days. We hope we can walk most of the peninsula. We are a kilometer away from la Palue, a pretty well know Breton’s Surf spot. We will go there to admire the sunset. Weather is good. The trails are muddy, but we don’t care. That’s why we have walking boots. On the beach, we are looking for small treasures. The most beautiful rocks, shells, pieces of wood, whatever. It is high tide, waves are playing with us. We sit on the remaining parts of a bunker watching the sun going away. The dog runs back and forth all around us. It is a perfect time for him and for us.

Surfer at sunset
Surfer entering the sea

On continue la découverte des plages le jour suivant, on remonte plus au nord. Les pointes en béton armé de la seconde guerre sont impressionnantes. On explique à Tom leur usage et un peu de cette guerre. On se pose sur la pointe de Lostmarc’h et le vent nous accueille. On admire la vue, on redescend. Une nouvelle boucle jusque notre base. Je repars voir l’Ile Vierge avant le coucher de soleil. Comme une envie d’encore marcher un bout de GR34. Des plongeurs s’apprêtent à partir pêcher. Je les observe un peu. Je n’attend pas qu’ils rentrent à l’eau et continue mon tour vers le nord. Du chouette dénivelée de fin de journée m’attend. Des belles teintes rosées aussi. Et cette vue, elle n’est rien qu’à moi.

Coucher de soleil a la Palue

We keep discovering more beaches the next day. Going more north, Concrete spikes from the Second World War are mind-blowing. We have to explain why those are here to Tom and bits of what was that war. We take a break up on Lostmarc’h, and the wind is welcoming us. We watch all around us, and it is time to go back to the Airbnb. I decide to take a tour to “l’île Vierge” and get more of the GR34 done. Divers are getting ready for some fishing. I wait a bit, observe them then continue north. Got some nice steep path for the end of the day. I have the sea and beautiful pink tones just for myself.

plage de l’Île vierge
pêcheurs de l’île vierge

Crozon Nord

La pointe de la chèvre et son monument aux marins, on se doit d’aller le voir. On fait une belle boucle, croise pleins de gens et papotons un moment. Une belle journée, de beaux paysages et encore de l’aventure en plein pour le petit bout. On part vers Camaret pour voir la pointe de Pen’Hir et ses petits pois. On découvre aussi une falaise servant de mur d’escalade, avec un caillou marqué de mots au sens mystérieux. On finit notre vadrouille et on rentre se poser.

The Pointe de la chèvre and the seamen’s memorial are something we can’t miss. We hike around, we cross path with many people, talk with some. This is a beautiful day, nice landscapes and more adventure for our little one. Let’s go to Camaret to see the pointe of Pen’Hir and its small peas. We discover a cliff over the sea that is also a climbing spot. Even an intriguing rock with words written on it. We end the trail and go back home for a good rest.

Cloe et Pen’Hir

Une semaine déjà, ça passe vite. On a envie de rentrer et on a vraiment aimé cette semaine. Comme quoi, un road trip derrière chez soi, c’est aussi dépaysant que de partir à l’autre bout de la terre. On retiendra ces grosses marrées, ces 50km environ de randonnée avec Tom et surtout le fait que l’on a encore tout à découvrir dans notre nouvelle région.

Already the end, time flies. We are happy to go back home and we really enjoyed that week. A road trip close to your place can be as grandiose than a trip to the other side of the world. We will remember those big tides, the 50km of hike with Tom and, last and most importantly, the fact that we have still so much to discover in our new region.