🌲 Vadrouilles & Co.

🏡 La première semaine

Jul 27, 2018

Berrien, France. Hier, 998 habitants… Aujourd’hui, 1001.

Cela fait dĂ©jĂ  une semaine que nous avons pris la route. On signe les papiers de la maison et on dĂ©marre cette nouvelle vie. Ă€ la moitiĂ© de la route, CloĂ© le sent bien, on le fera d’une traite. La nuit n’était pas tombĂ©e. Ils nous avaient laissĂ© un matelas et un lit. Juste ce qu’il nous fallait en attendant les dĂ©mĂ©nageurs qui viendraient deux jours plus tard. Les clĂ©s Ă©taient prĂŞtes et nous attendaient.

Une nouvelle aventure. S’inscrire Ă  la mairie. Ah non, c’était juste changer le nom du compteur d’eau. En fait, on s’inscrit nulle part. Enfin si, au consulat pour moi. Prouver qu’on habite ici? Une facture d’électricitĂ© Ă  notre nom… facile! Enfin si tu as ton RIB. Le RIB est roi en fait. Ce papier avec un IBAN qui commence par FR. C’est le saint Graal de la France. Ton passe partout.

Enfin sauf si tu ouvres ton compte au bar tabac, ce RIB la n’ouvre pas toutes les portes… on attend toujours pour ouvrir ces portes… mais parfois un IBAN SEPA ça suffit… Merci la simplicitĂ©. Mais je m’égare…

Première nuit, mal dormi, petit lit mais pas un bruit… mĂŞme pas de fond. RĂ©veil avec les oiseaux. Il fait beau.

Il fait souvent beau en fait. Bretagne terre de contes et lĂ©gendes… une d’entre elles est la pluie. On la voit mais on voit aussi le soleil. Beaucoup mais c’est moins Ă©touffant quand tu peux jouer Ă  cache cache dans ton verger ou ton potager. J’y ai mĂŞme dĂ©jĂ  mis la main dedans. Je connais rien mais j’aide et j’apprends. J’aime et j’apprends.

Le camion de dĂ©mĂ©nagement arrive. On croise notre première autochtone… enfin elle est bruxelloise et vit ici depuis 3 ans. Le camion se vide vite merci les dĂ©mĂ©nageurs.
Deuxième rencontre, notre voisin d’en face. un homme qui nous accueille simplement et sympathiquement.
Troisième rencontre, des amis des anciens propriétaires. Anglais eux aussi. Ils nous amènent des œufs et invitent Tom à venir en chercher quand il le désire.

Je me sens bien. On dirait une petite communauté. C’est chouette. Le hameau est petit, vite fait le tour. On croise petit à petit les gens. Des belles rencontres que j’ai hâte de voir grandir.

Petit aparté, je viens de tuer deux moustiques. Désolé pour leurs familles.

Jeudi balade en forêt avec un collègue et sa compagne. Barbecue. aussi on prend le modèle d’expo et on le chauffe. Je tombe amoureux de Biocoop.
Vendredi, je racle de la peinture qui a pris l’humiditĂ© et m’ouvre sur un clou rouillĂ©. Ça saigne c’est ça le bricolage… oups suis je en ordre de vaccin? Je fouille les caisses et retrouve un papier le lundi… 2009 ouf on est bon. Faudra penser Ă  faire le rappel quand mĂŞme monsieur.
Samedi arrivée d’une amie de Cloé et de mon frère filleul. Balade de 11kms, on croise des menhirs et des tiques. J’en retire trois. Saloperies.
C’est dĂ©jĂ  lundi, on reprend le boulot… pas encore d’internet… on va utiliser le hotspot et Ă©crire un peu aussi pour vous partager tout ça.

On se remet à la course. Les sentiers boueux et les petites routes. Encore un tique. On se pose et on profite. Cette vie commence bien. Hâte de la partager avec vous.

PS: Je sais que je suis tard pour la première semaine

Un petit florilège de ce que j’ai postĂ© en story instagram

comments powered by Disqus